03/12/2017

Comme le héros d'un livre, qui ne souffrirait plus du froid

En ces périodes glaciaires, j'ai toujours froid aux mains. Mais je déteste les gants... Les mitaines sont donc LA solution. J'en ai un certain nombre de paires que je me suis cousues, et celles-ci, tricotées l'an dernier, portées tous les jours ou presque, mais jamais photographiées.


Avec cette vague polaire, je pense m'en refaire d'autres. Comme cette première paire date de l'an dernier, j'ai voulu mettre mes notes au clair. Du coup, je me suis dis que je pouvais essayer de faire un tuto... C'est mon premier, j'espère être claire !

Matériel :
- 200m de fil se tricotant en aiguilles 4 [échantillon 21x24]
- aiguilles 4
- aiguille à torsade (ou 3ème aiguille ou ramasse-maille)

Points employés :
- jersey endroit
- torsade à 8 mailles

Construction :


  • pour la main gauche :


  •      - monter 42 mailles
         - R1 : tout endroit
         - R2 : tout envers
         - R3 : tout endroit
         - R4 : tout envers
         - R5 : tout endroit
         - R6 : tout envers
         - R7 : tout endroit
         - R8 : tout envers
         - R9 : tout endroit
         - R10 : tout envers
         - *R11 : tricoter 10m, placer 4m en attente à l'arrière du tricot, tricoter les 4m suivantes puis les 4m en attente et la fin du rang
         - R12 : tout envers
         - R13 : tout endroit
         - R14 : tout envers
         - R15 : tout endroit
         - R16 : tout envers
         - R17 : tout endroit
         - R18 : tout envers*
         - répéter de * à * quatre fois
         - rabattre les mailles souplement
         - coudre bord à bord (en grafting ou point invisible) sur 4 à 6 cm en haut et 8 à 10 cm en bas (afin de laisser un espace suffisant pour le pouce, la longueur sur les doigts ou le poignet pouvant varier à votre convenance)



  • pour la main droite :


  • le montage est identique mais au R11 : tricoter 24m, placer 4m en attente à l'avant, tricoter les 4m suivantes puis les 4m en attente et la fin du rang

    pics by S

    fil Monoprix (40% laine / 60% acrylique) testé en dépit d'une mercerie à l'endroit où j'étais le week-end où j'avais décidé que je voulais me tricoter des mitaines...

    17/11/2017

    Un, deux, trois

    Je suis une acheteuse compulsive... de fringues, de déco, de chaussures, de bouquins... C'est  consumériste mais je me soigne !
    Pour les tissus : idem ! (du coup, certains coupons prennent la poussière depuis des années, parce que je ne les aime plus... ou sans raison !) Mais voilà, j'achète au coup de cœur, sans savoir ce que je vais faire desdits coupons.
    Pour une fois, c'était différent : j'ai flashé sur des imprimés enfantins assez doux avec en tête une grossesse fraichement annoncée par un de mes collègues. J'ai tout de suite eu plein d'idées de cadeaux en voyant les tissus, même si c'est un troisième, et même si c'est encore un garçon.
    J'espère que l'heureux papa et le petit Gabriel apprécieront ma baby-box confectionnée avec soin !
    (ladite baby-box contenant un tapis à langer nomade, un cube de préhension, un doudou-hochet, un anneau de dentition et un protège carnet de santé)



    double gaze Anna Ka Bazaar, cotons Alea , "fourrure" Ma Petite Mercerie
    cuir : Camelir
    anneau en bois : Wooden Beads Shop
    tutos : Pour mes jolis mômes / Dédé à coudre
    doudou-hochet (grelots inside) inspiré de Ouistitine

    23/10/2017

    Everything in its right place

    On mixe cuir, couture et tricot avec : une trousse à aiguilles !
    Cela faisait pas mal de temps que je voulais m'en faire une (pour remplacer la trousse en plastique moche fournie avec mon kit de circulaires), et ça fait fort fort longtemps que le chantier a démarré, mais laissé de côté au profit de trucs plus... funs ? urgents ?
    J'ai tellement regardé partout que je ne sais plus trop d'où vient l'inspiration... d'ici, et sûrement de aussi.
    Finalement, elle aurait pu être bien mieux, avec plus de poches notamment, mais elle a au moins le mérite d'exister ! (et c'était pas gagné...)
    J'ai essayé de garder les couleurs que j'avais utilisées pour mon premier range-aiguilles, histoire d'harmoniser un peu "l'atelier".



    popeline banane FDS
    imprimés "Modern Jazz" La Droguerie et petits carreaux Linnamorata 
    cuir noir de mon stock
    fermoir cartable acheté sur un marché (Etretat ?)

    15/10/2017

    Change your mind

    BIJOUTER v.t. (breton bizou, anneau) : fabriquer des bijoux.
    SYN. : se vider la tête / jouer avec sa patience / s'occuper les mains / se faire plaisir / squatter son bureau sans travailler / essayer de faire du beau / éviter de procrastiner / voyager sans bouger 


    papiers à origami ramenés par S du Japon a long time ago
    chutes de cuir de mon stock / tissu japonais Tengoku / anneaux La Droguerie

    27/09/2017

    Sunny

    Depuis très longtemps, je freine mes envies de coudre du jersey faute de surjeteuse...
    Sauf que les patrons de Karine me faisaient de l’œil, notamment le Koupable (qui portait bien son nom...) d'une simplicité assez "moonesque". Pour m'encourager à travailler le jersey à la MAC (et parce qu'elle était de bonne humeur !), Karine m'a offert le fameux patron : je n'avais plus le choix, il fallait me lancer !
    J'avais flashé sur le moucheté fluo AKB lors d'une de mes nombreuses pérégrinations rue Keller , l'association me paraissait bien, c’était parti.
    Karine avait raison : aucune difficulté ! Je me suis même permis de "personnaliser" son patron en élargissant l'encolure (j'ai un faible pour les grandes encolures...), en supprimant l'asymétrie devant/dos (que j'aime moins...) et le col a été fait sur l'endroit du tissu puisque ce n'est pas du jersey bouclette.
    Il est super agréable à porter, je le referai.


    pics by S


    patron Koupable de Melle Malabar / jersey Anna Ka Bazaar

    17/09/2017

    Don't stop me now

    Je déteste cette chanson, mais c'est l'humeur du moment : je veux coudre, coudre, coudre, et j'aimerais ne jamais m’arrêter. J'ai des envies, des en-cours, des projets, des idées, du facile, du compliqué, du "qui traine depuis des lustres"... Et des coups de cœur pour des tissus, comme ce dernier sorti de chez Atelier Brunette : une très belle viscose toute douce, au motif minéral.
    Je voulais le garder brut et peu le transformer.
    Comme j'adore les écharpes, châles et foulards, j'ai fait un grand triangle, bordé les petits côtés par un galon de pompons, repassé et enroulé autour de mon cou !



    tissu "Moonstone pink" de Atelier Brunette / pompons Brin de cousette

    12/09/2017

    Sur la plage abandonnée

    Ma collègue Sophie a une très belle robe en pseudo-wax que sa tante a cousu... a long long time ago ! En allant chez ladite tante, elle a trouvé un grand coupon de tissu, ramené d'Afrique dans les années 60. Sophie désirait que je lui fasse une nouvelle robe, identique à la première, dans ce nouveau tissu.
    Problème : elle l'adore et la met très souvent... Gros défi donc pour moi, construire un patron sans découdre le modèle original et faire une robe sur mesure, avec moult pinces, un décolleté dos et un pli creux au niveau du col !
    J'ai eu tellement peur que j'ai repoussé, repoussé et repoussé toutes les étapes...
    Au final, Sophie adore la nouvelle robe, elle est parfaitement ajustée (pas comme sur Germaine...), je suis fière de moi contente !