02/07/2022

The jean genie

En week-end chez V.  il y a peu, je l'ai accompagnée pour une virée tissus.
Évidemment je n'avais besoin de rien, donc évidemment, je suis repartie avec... du jean !
Un denim foncé mais pas trop, épais mais pas trop, que je voyais bien pour un Gaston.
Comme pour le premier, je l'ai allongé et ai abaissé la ceinture. 
J'ai essayé de faire des jolies finitions, notamment avec un biais à l'intérieur pour la couture de la ceinture.
La 3ème version sera parfaite, à force...  (et elle sera en lin)
 
Pics by N.
 
 
Denim Tissuland Beauvais
Biais "Tombouctou" La Droguerie
Bouton du stock de Nonna 

08/06/2022

Famille

Ces derniers temps, je replonge en enfance à écouter JJG et Souchon à fond les ballons ! 
Peu de rapport avec le tricot me direz-vous... Au contraire ! 
Quand j'ai acheté ce fil alpaga-coton, je pensais en faire un basique, un pull Rainbow en version unie : quand nous étions ado, Julie avait un pull de ce style qui -bien qu'étant sien- était MON pull préféré. 
Il m'a fallu de nombreuses années pour définir mon style vestimentaire, alors que ce pull en était l'essence même ! Parfois, je passais à peine le seuil de la chambre de Ju que j'ouvrais déjà son placard pour enfiler ledit pull. 
Mais il était en laine vierge plutôt lourde et rêche, très proche d'un épais fil de coton (mais bien en laine, il sentait clairement le mouton !) et plutôt "frais" et estival.
Le mélange nouvellement acheté était, lui, très doudou, un peu "mousseux" et assez propice à un pull mi-saison. Sur le site de Phildar, il était associé au modèle Louise
Aimant les pulls à plastron ajouré, mon hésitation a été de courte durée.
 
Toutefois, je n'ai pas dit mon dernier mot, je ferai LE pull de ma vie (rien que ça) quand je trouverai le fil parfait.

pics by S.

29/05/2022

Lâchez-nous l'utérus !


Oui, j'ai avorté.
Non, ce n'est pas un secret.
Oui, c'est assumé.
Non, je ne l'ai jamais regretté.
Oui, je l'ai décidé.
Non, je n'ai pas à m'en cacher.
Oui, si c'était à refaire je le referais.
Non, ça n'a pas été facile.
Mais, pas si difficile.
Oui, j'ai usé d'un de mes droits.
Oui, ça a été un tournant dans ma vie.
Oui, depuis, je me bats auprès de mes élèves (et collègues...) pour faire comprendre qu'on a le choix !
Qu'on peut ne pas avoir envie.
Qu'on peut se tromper.
Qu'on peut changer d'avis.
Qu'on peut ne pas tout maîtriser. (pardon mais le latex qui craque, c'est notre faute aussi ?!?)
Qu'on n'a pas à subir les conséquences d'actes auxquels on n'a pas consenti.
Que non, ce n'est pas un crime.
Que, sincèrement, je désolée pour les gens qui veulent des enfants mais n'y arrivent pas, sauf que ce n'est pas une raison pour que les autres en fassent. Ni pour que je m'excuse de ne pas en vouloir.
Oui "pas d'utérus pas d'avis" c'est violent, mais la grossesse non voulue aussi c'est violent. La parentalité forcée aussi c'est violent.
J'en ai un peu marre de gueuler, me répéter et me justifier (étrangement, auprès de collègues sans utérus-cis-hétéros) alors pour changer, j'ai brodé !
 
pic by S.

Affiche Meuf Paris
© Fiona Schmidt pour le titre

15/04/2021

Le fond de la piscine

Pas très envie d'écrire, donc je pose ça là... 
Encore un gilet Falesia d'Atelier Emilie, encore un fil Phildar, encore un coloris neutre, encore des boutons basiques de la Mercerie de Charonne.
J'ai rallongé les manches pour une version plus hivernale dans un superbe mélange laine-cachemire, aussi agréable à tricoter qu'à porter.




 Oui je sais, ce n'est pas le titre de la chanson...

22/01/2021

Come prima

Comme pour mon pull Luz que j'imaginais porter avec une jupe précise, j'avais en tête un gilet rose poudré à coordonner avec un tissu récemment acheté.
Le coupon n'est toujours pas transformé en jupe, mais j'ai un nuage de mohair rose sur les épaules !
L'association des deux fils (un rose presque bonbon, l'autre plutôt beige) me paraissait hasardeuse, mais finalement le mélange est chouette, il est bien adouci par le fil clair.
Je craignais de ne pas avoir assez de laine (cette qualité de fil n'est plus éditée et j'avais acheté les dernières pelotes) mais puisque j'ai toujours les manches relevées, je suis partie sur un modèle avec des manches 3/4 dites "ampoules". 
Je me suis basée sur un modèle du catalogue Phildar "Matières divines" de cet hiver. (Mon échantillon ne correspondant pas au patron, je l'ai adapté, rien de sorcier, tout est en jersey)
Comme depuis quelques temps, je me confectionne des "essentiels", des pièces simples qui vont avec tout. Ici, ce gilet apporte douceur et couleur à mes basiques !
 
 

 
Modèle inspiré du gilet Lidie de Phildar 
Silk-mohair Concept by Katia, coloris 218 et 223

14/01/2021

Dal giorni in cui sei nato tu

Autres cadeaux de naissance, cette fois pour la petite d'un collègue.
Le traditionnel protège-carnet de santé auquel s'est ajouté un mobile. 
Il voulait un truc léger à mettre au-dessus du lit de sa fille. J'ai donc bidouillé à partir d'une carcasse d'abat-jour, en gardant les couleurs du protège, ajoutant des touches plus douces ou plus flashy et des formes simples.
J'ai travaillé vite donc les étoiles et nuages sont plutôt difformes... Mais je suis contente d'avoir relevé le défi ! (notamment celui du timing)
 
 
Photos difficiles à prendre en ces temps sans lumière... 
 
 

13/01/2021

Vivo per lei

Des cadeaux de naissance très très en retard, mais totalement personnalisés :
- un tapis à langer comme le souhaitait la maman, avec des tissus précis (les mêmes qu'ici), deux éponges à pressions et des poches pour les couches/lingettes ;
- un doudou clin d’œil au surnom que donnaient les futurs parents à leur future progéniture pendant toute la grossesse ! (je ne retrouve pas la source du patron employé, @lacouturedefleur ayant visiblement disparu...) 
 

  
 
cotons imprimés Alea, biais assortis Mercerie de Charonne,
jersey molletonné FDS, éponge de mon stock et chutes de coton et jersey,
patron maison pour le tapis